Un engagement auprès des apiculteurs de Haute-Provence

la société Ricard s’engage auprès des apiculteurs de Haute-Provence

Le plateau de Valensole abrite une nature florissante, composée notamment de plantes fraîches anisées, cultivées par des producteurs locaux passionnés et attachés à leur savoir-faire.

Ces plantes apportent à la nouvelle recette de Ricard son goût unique, mais elles ont aussi bien d’autres vertus… elles contribueraient au bon développement des colonies d’abeilles présentes sur le plateau.

Consciente des menaces qui pèsent aujourd’hui sur les butineuses, la société Ricard s’engage auprès des apiculteurs de Haute-Provence.
 

A l’origine, c’est lors d’une période de floraison qu’un producteur et un apiculteur remarquent la présence d’essaims d’abeilles dans un champ de fenouil. A cette occasion, il a été observé que les plantes fraîches de cette nouvelle recette, plus riches en pollen que le lavandin du plateau, apporteraient des ressources aux colonies d’abeilles.

Au printemps 2019, la société Ricard accompagne financièrement l’ADAPI (Association pour le Développement de l’Apiculture Provençale) et contribue à la formation d’une cinquantaine d’apiculteurs récemment installés dans la région pour pérenniser le savoir-faire apicole.

Ces apiculteurs possèdent en moyenne 150 colonies ce qui représente 7 500 colonies d’abeilles soit 300 millions d’abeilles qui vivent dans les ruches des apiculteurs soutenus par Ricard Plantes Fraîches.
 

PLANTES FRAÎCHES ET SAVOIR-FAIRE LOCAL

Les plantes fraîches aromatiques utilisées pour ce nouveau Ricard sont sélectionnées et cueillies à maturité, puis distillées sous 24 heures en circuit court sur le lieu même de leur récolte, pour préserver toute la fraîcheur et la richesse de leurs arômes.

Cette nouvelle recette est ainsi portée par des savoir-faire locaux dans la culture et la distillation des plantes aromatiques, et par la précision de Ricard dans l’art de la formulation depuis plus de 85 ans.
 

UN GOÛT AUTHENTIQUE AU PLUS PRES DE LA NATURE

Ricard élaboré avec de l’anis issu de plantes fraîches a un profil organoleptique unique qui se distingue des autres apéritifs anisés existants : un profil anisé frais et subtil, léger en bouche et relevé de notes végétales.

Pour apprécier toute sa richesse aromatique, Ricard élaboré avec de l’anis issu de plantes fraiches se déguste généreusement allongé d’eau bien fraîche (7 à 10 fois le volume de Pastis) ou bien en cocktail (2cl de Ricard Plantes Fraiches, le jus d’un citron pressé, une cuillère à café de miel, 10cl d’eau gazeuse) et toujours avec beaucoup de glaçons.